Diy en tout genre

Une année de petits plaisirs

Hello tout le monde,

je reviens vers vous avec un article DIY un peu spécial.

En janvier je me suis inscrite pour participer à un challenge organisé par Pauline de Pauline Eline et Elise de Tea for You bijoux, des filles extra qui partagent des mignonneries DIY sur leur instagram.

Je connaissais Pauline pour ses grilles de perlage Miuky (mais elle fait aussi d’autres belles choses dont par exemple de la fimo) et j’ai découvert Elise qui a un compte très joli également peuplé de bijoux, de crochet et autres mignonneries.

Le challenge le voici : faire des petits plaisirs sur un thème donné à une personne par mois (cette personne changeant tous les mois).

Les règles sont simples :

Envoyer dans une lettre au format A5 au moins une carte + 1 ou plusieurs petits plaisirs de préférences faits main à la personne désignée pour le mois.

On envoie une lettre, on en reçoit une, ça ne coûte pas grand chose et ça fait des petits plaisirs sur toute l’année.

Et voici la liste des thèmes : 

47582705_302916703676533_744677321507021803_n(1)

 

Je vous ferai chaque mois un petit récap de ce que j’ai reçu et de ce que j’ai envoyé.

Pour le mois de janvier le thème renard m’a particulièrement parlé, j’ai confectionné une aquarelle que j’ai imprimé par la suite sur un papier Népalais, 2 petits renards en fimo dont un peut se mettre sur le bord d’une tasse, et un marque page avec une partie dessin, une partie perlage. J’avais également trouvé une très jolie carte illustrée par La grenouillerie.

49627649_228512374758055_5300506005117879217_n

Et j’ai reçu de Benjaline Doll une jolie broche renard en Miuky que je ne quitte plus, un marque page en origami, et un porte carte très mignon qui a rejoint mon portefeuille. Un échange plutôt sympa !

50628715_327047607912253_3495615827325152891_n(1)

Diy en tout genre

Ma blouse « Dias de la Muertos »

C’est l’histoire d’un tissu sur lequel j’avais flashé l’été dernier lorsque pour la première fois je suis allée faire un tour tissu en Vendée.

caravela

Ce tissu m’a comme appelé quand je suis passée à côté de lui. Il me rappelait ce cadeau ramené du Mexique par mon frère. Mon frère qui sait à quel point j’aime la couleur et être en décalé m’avait ramené une superbe « calaveras » rouge et rose fushia avec des fleurs multicolores.

Étant obligée de m’en séparer pour diverses raisons, lorsque je suis tombée sur ce tissu je l’ai pris comme un signe ! Il me le fallait à tout prix !!

Bref je suis repartie avec 1m20 de tissu sous le bras en me disant que j’en ferais bien une blouse tôt ou tard.

Seulement voilà depuis quelques temps à chaque fois que j’ai envie de me remettre à coudre ça tourne soit à la catastrophe soit je me dis que « ce tissu est trop beau pour être massacré de mes mains »… Bref ce tissu, qui est d’une qualité supérieure aux cotonnades que l’on peut trouver dans des grandes chaînes de magasins dont je tairai le nom, n’avait pas envie d’être massacré…. Pourtant dès que je le regardais il m’appelait….

Puis après presque 3 mois de pluie et de mauvais temps je me suis dit qu’il était temps de mettre du soleil dans les cœurs !! Je me suis dit alors qu’il me fallait une valeur sûre.

Image1

Ayant perdu puis repris du poids depuis plusieurs années, ne rentrant plus dans les magasins de vêtements que lorsque j’ai des besoins de première nécessité (à savoir des culottes ^^) je ne sais absolument plus ce qui me va et je n’arrive pas à me dire que tel ou tel modèle pourraient me convenir…Bref j’avais cousu il y a plusieurs années une blouse Airelle de Deer And Doe, j’avais déjà le patron découpé à la bonne taille (je ne change pas trop de taille de bras et de tour de poitrine ouf !!) donc je me suis dit pourquoi pas.

J’ai décalqué le patron, tout épinglé et essayé. A première vue j’aimais bien le rendu mais clairement les pinces de devant et dans le dos qui sont magnifiques sur quelqu’un à la taille fine et me donnait l’impression d’être enceinte (ce qui est magnifique sur une femme qui l’est vraiment ne l’est pas sur une femme qui ne l’est pas ^^). Bref j’ai fait sauter les pinces et roulez jeunesse.

Après une après midi de dur labeur (oui c’est pas que du plaisir la couture (enfin pour moi au moins !!)) j’ai enfin réussi à accoucher d’une blouse qui me convient parfaitement.

++ : Ce que j’aime dans cette blouse : – un basique avec une touche d’originalité

Image5

  • les bracelets de manche qui permettent à la blouse d’être confortable et élégante
  • Les fronces sur l’empiècement de devantImage3
  • Le col V

— : Ce que j’aime le moins dans cette blouse :

  • La longueur : j’aurai pu un peu rallonger
  • Il n’y a pas d’explications pour faire sans le col Claudine (du coup j’ai posé un biais comme parementure).

Enfin tout ça pour dire que J’ADORE ma blouse !!!

Image4

Image7

Et vous osez-vous les têtes de morts ultras colorées pour un vêtement ? n’hésitez pas à me faire part de vos expériences couturesques de blouses, si vous avez des patrons fétiches mettez les en commentaire je suis toujours preneuse de nouveautés !!